LES DÉCHARGEURS / « Le jour qui vient », Christian Giudicelli et Jacques Nerson

Théâtre LES DÉCHARGEURS
Texte Christian Giudicelli Mise en scène Jacques Nerson
4 juin au 29 juin, mardi au samedi à 19h30

LES DÉCHARGEURS – PARIS
3 Rue des Déchargeurs, 75001 Paris

Le silence ne ment pas

 

L’été, saison des amours. Dans cette station balnéaire du bord de la Méditerranée où les nuits sont à peineplus fraîches que les jours, se croisent une femme mûre tentée par un jeune homme lequel convoite plutôt sonfils. Deux copines en goguette, l’une infirmière, l’autre comédienne. Une fugueuse qui bosse dans une pizzeriaet un émule de Rimbaud qui se dit migrant – mais faut-il le croire ? Le chuchotement des vagues qui roulentle sable de la plage, effaçant la nuit ce que le jour avait écrit, comme des ardoises magiques. Incertitude desamours naissantes. Arcs électriques entre les épidermes. Curieux théâtre où l’on ne sait jamais si l’on va jouerdes griffes ou bien se frotter le museau. Ici les marionnettistes ne se cachent pas derrière leurs marionnettes.La troupe raconte cette histoire les mains nues, à découvert.

Informations pratiques :

LES DÉCHARGEURS – PARIS

4 au 29 juin, du mardi au samedi à 19h30

3 Rue des Déchargeurs, 75001 Paris

Téléphone : 01 42 36 00 50